Connecte-toi avec nous

FORMASCAN

Dropshipping ou Dropservice, que choisir ?

Commerce en ligne

DropShipping & Private Label

Dropshipping ou Dropservice, que choisir ?

Dropshipping ou dropservice, la question mérite d’être posée. Dés que tu t’intéresses aux business en ligne, tu entends parler de DROPSHIPPING. Ce business model est à la mode, et ce pour de multiples raisons.

Et maintenant, on nous présente le DROPSERVICE comme étant une variante du Dropshipping. Si les deux termes sont très proches, qu’en est-il réellement des concepts ?

Principe du dropshipping

Le principe du dropshipping est simple : il s’agit de se placer en tant qu’intermédiaire entre le client et le fournisseur. A l’aide d’une boutique en ligne, on va référencer les produits choisis et les présenter à nos prospects. Afin d’attirer du trafic sur notre site, on va mettre en place des stratégies marketing variées (gratuites ou payantes).

Lorsque le client effectue un achat, il nous verse le montant de sa commande. Ensuite, il nous suffit de transmettre cette commande à notre fournisseur qui livrera directement le client !

Circuit du dropshipping
Schéma du dropshipping par logitisque-pour-tous.fr

Et le Dropservice alors ?

Le dropservice se base sur les microservices qu’il est possible de proposer sur différentes marketplaces. Prenons le cas du site 5euros.com. A la base, tu vas proposer différents services qui sont dans ton domaine de compétences.

Par exemple si tu es graphiste, tu vas réaliser des logos, des vignettes You Tube, des bannières Facebook que tu vas proposer à partir de 5€. Tu fais le travail, tu encaisses : le schéma classique.

Par contre, avec le dropservice, tu vas te positionner en intermédiaire, comme pour le dropshipping. Le client A voudrait un site internet pour développer sa marque. Tu vas lui vendre cette prestation 800€, que tu feras réaliser par un autre freelance. Admettons que celui-ci te facture 500€, tu gardes 300€ de marge pour toi !

Points communs entre dropshipping et dropservice

Alors tu l’auras compris, dans les deux cas on a une position d’intermédiaire entre un client et un fournisseur de produits ou services. Mais il y a d’autres points communs entre ces deux stratégies :

  • pas de produits ou services à créer
  • possibilité de commencer avec un faible budget
  • on doit s’assurer de la qualité des produits ou services qu’on va promouvoir
  • les délais de livraisons doivent être bien gérés
  • en cas de soucis avec le client, on est garant du SAV
  • il faut être capable d’amener du trafic sur son offre pour faire des ventes
  • la concurrence peut être forte, il est nécessaire de se démarquer

Dropshipping ou dropservice, quelles différences ?

En dépit de similitudes entre ces deux concepts, il est nécessaire de bien comprendre ce qui les différencie.

  • sur les produits physiques, il y a plus de sav à gérer (retours, remboursements, problèmes de livraison…)
  • le client peut comparer plus facilement les prix d’un produit physique
  • les clients sont de plus en plus éduqués au modèle du dropshipping
  • les marges sont plus élevées en dropservice
  • il peut y avoir une communication plus importante avec le client en dropservice. En effet, plusieurs échanges sont parfois nécessaires pour transmettre les bonnes indications ou les changements au prestataire choisi.

Comment choisir entre les deux ?

Alors là il n’y a pas de recette miracle. Chacun doit d’interroger sur ses motivations, ses objectifs et la façon dont il veut travailler.

D’un côté avec le dropshipping, on va être à la recherche de produits phares susceptibles de cartonner. Une fois le bon fournisseur trouvé, on va s’assurer de faire des publicités impactantes pour multiplier les ventes.

De l’autre côté avec le dropservice, on va se positionner en tant que chef de projet. Notre rôle va consister à trouver des partenaires fiables et à nous assurer de la livraison du projet en temps et en heure.

Les qualités requises pour réussir

Quel que soit le modèle choisi, on ne se lance pas au hasard ou en comptant sur notre bonne étoile. On doit avoir un état d’esprit d’entrepreneur et on va devoir s’appuyer sur certains traits de caractère pour réussir :

  • la curiosité, pour nous plonger dans notre niche et bien comprendre notre marché
  • être travailleur, car il s’agit d’activité prenantes, surtout en phase de lancement
  • faire preuve d’organisation, pour ne pas s’éparpiller et optimiser notre temps
  • avoir un bon relationnel, que ce soit avec les clients ou les partenaires/fournisseurs
  • savoir négocier avec nos différents interlocuteurs
  • être capable de se remettre en question et ne pas rester sur ces acquis

Bien évidemment cette liste n’est pas exhaustive. En fait, la réussite va découler en grande partie de notre mindset et de l’investissement qu’on va mettre dans notre projet.

Je ne parle pas de compétences techniques pour une simple raison. Ce sont des choses que l’on peut déléguer si on ne les maitrise pas. Toutefois, si pour des raisons personnelles ou budgétaires on préfère le faire nous mêmes, il est toujours possible de se former à moindre coût.

Retour sur mon expérience en dropshipping…

Pour ma part, j’ai lancé une boutique de drosphipping il y a 3 ou 4 ans. J’ai sauté le pas après avoir lu un très bon ebook expliquant pas à pas la méthode à suivre.

Effectivement, même en étant totalement débutant, j’ai pu créer un site sur shopify sans aucun problème ! La recherche de produits était faite, mon catalogue en ligne, il n’y avait plus qu’à vendre…

Bien évidemment ça ne s’est pas passé comme prévu. J’ai pu réaliser quelques ventes grâce à ma page Facebook mais rien de terrible… Mon erreur a été de ne pas ma former : j’y suis allé en amateur et forcément, j’ai eu des résultats d’amateur…

Et en dropservice…

J’ai découvert les plateformes 5euros et Fiverr il y a 2 ans, tout d’abord en tant que client. J’ai franchi le pas il y a de cela 6 mois environ sur Fiverr. Je fais quelques ventes par mois qui me rapportent quelques dizaines d’euros, rien de transcendant. Mais c’est un service qui me prends seulement 2 minutes, donc plutôt bien payé pour l’effort fourni.

Par conséquent, j’ai eu envie d’approfondir le sujet pour développer la vente de microservices. Cette fois-ci, je ne voulais pas faire n’importe quoi. C’est la raison pour laquelle j’ai suivi la formation DROPSERVICE 2.0, d’Ecom French Touch.

Je suis convaincu d’avoir fait le bon choix, les premiers résultats sont encourageants ! Bon ok, ça ne fait que quelques semaines, mais j’ai déjà rentabilisé la formation et mes ventes s’accélèrent 🤑

Petits conseils d’ami

Après avoir expérimenté les deux business models, j’ai un penchant pour le dropservice. En définitive, c’est celui qui me correspond le plus. A toi de voir lequel tu préfères pour commencer. Excepté si tu as envie de perdre du temps et de l’énergie, comme moi, laisse moi te donner quelques conseils utiles :

  • pèse bien le pour et le contre de chaque système, pour te lancer dans celui qui te correspond le plus
  • mets toi dans la peau d’un entrepreneur, c’est ce que tu es quand tu lances un business en ligne
  • garde en tête la triptyque temps-argent-connaissances. Si l’un des trois te manque, tu vas devoir utiliser les deux autres pour l’acquérir
  • si tu te lances, fais le à fond. Pas de demi-mesure, ou tu auras des demi résultats
  • FORME TOI, tu vas gagner un temps précieux et découvrir des stratégies de dingue

Le dropshipping et le dropservice sont deux belles opportunités pour créer un business en ligne RENTABLE. Si tu prends les bonnes informations, que tu persévères et que tu te focalises sur la satisfaction de tes clients, tu as de grandes chances de réussir !

Le terme qui me correspond le plus au niveau professionnel ? Slasheur ! J'adore apprendre, découvrir de nouveaux domaines d'activité, et j'ai horreur de la routine. Depuis que j'ai découvert le marketing digital je suis aux anges ! J'ai ENFIN trouvé ma voie pour quitter le monde du salariat et m'épanouir.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans DropShipping & Private Label

Les populaires

Newsletter FormaScan

En haut